Multi-attaches - Généralités

Les appareils fixes multi-attaches demeurent les plus courants : on les appelle encore les "multi-bagues", mais à tort car depuis de nombreuses années l’attache est collée directement sur la dent et non plus soudée sur une bague qui entoure la dent. On utilise encore parfois des bagues mais seulement au niveau des molaires où les tractions peuvent être les plus puissantes.

L'arc métallique engagé dans la gorge de l’attache exerce une force au niveau de chaque dent et permet son déplacement ; il doit être changé régulièrement. Les arcs sont constitués d’alliages complexes à base de titane ou d'autres matériaux ; ils peuvent être de section ronde, carrée ou rectangulaire. Ces nouveaux alliages permettent d’exercer des forces faibles constantes qui permettent d’espacer les rendez-vous.

 

 

 Depuis quelques années sont apparues de nouvelles attaches dites auto-ligaturantes. L’arc est maintenu par une sorte de clip dans l’attache. Ce nouveau système permet de réduire la friction, d’où l’utilisation de forces encore plus faibles et une vitesse de déplacement des dents un peu plus rapide.

 

 

Les attaches peuvent être en céramique pour les dents supérieures, ou métalliques aux deux arcades :
Les attaches céramiques sont très discrètes sans être invisibles, c’est le matériau que nous recommandons pour les adultes ou certains adolescents plus soucieux de leur apparence.

A certaines phases du traitement, il est parfois nécessaire de porter des élastiques qui relient deux groupes de dents entre eux.